Je m’inscris à la newsletter

Agrégée de Lettres Modernes, Amélie Thérésine enseigne le théâtre et la littérature au lycée. Doctorante en Études Théâtrales sous la direction de Sylvie Chalaye à la Sorbonne-Nouvelle Paris 3, ses recherches portent sur les modalités d’exposition du corps que manifeste le théâtre de Dieudonné Niangouna. Elle est membre du laboratoire SéFéA (Scènes Francophones et Écritures de l’Altérité) rattaché à l’IRET (Institut de Recherche en Études Théâtrales).

Ouvrage publié :
Le théâtre de Dieudonné Niangouna, Corps en scène et en parole