Brazzaville, Coeur de la nation congolaise, 1880-1970

de Patrice Joseph Lhoni
Livraison gratuite.

L'histoire de la ville de Brazzaville résume celle de tout un pays, le Congo. Sa fondation eut, en sourdine, ce que l’on appela la petite querelle diplomatique, et M. de Brazza eut beaucoup de mal pour fonder sa ville. L’arrivée, presque simultanée de part et d’autre, du fleuve Congo de deux explorateurs, Stanley, sur la rive gauche et, de Brazza sur la rive droite, va poser un problème de droit sur la fondation de Brazzaville. Et cela, parce que l’autorité réelle de Makoko, même sur la rive droite, donnera matière à contestation. Brazzaville entrera ensuite dans l'histoire comme « Capitale de la France libre » selon les vœux du général de Gaule. Ce livre évoque avec minutie la riche et trépidante histoire de la capitale politique et administrative du Congo.

 

 

 

Contacter le vendeur

Description

L'auteur

Patrice Joseph Lhoni est né en 1929, à N’zungui, district de Boko dans le sud de Brazzaville, au Congo. Entre 1950 et 1960, il participa aux mouvements littéraires congolais notamment en qualité de journaliste à France Équateur de M. Senez (presse coloniale), La Semaine de l’AEF (actuelle, La Semaine Africaine), dans Liaison (revue des cercles culturels de l’AEF) qu’il dirigea dans sa dernière année. Il a en outre été cofondateur de l’Institut d’Études congolaises (1960) et du Centre congolais du Théâtre (1964). Il est mort en 1976 des suites d’un accident de la circulation à Brazzaville. Il était alors responsable du Service culturel de la ville de Brazzaville.